Création et missions

INSTITUT DE RECHERCHES MEDICALES ET D’ETUDES DES PLANTES MEDICINALES

Création :

Etablissement public à caractère scientifique et technique, créé par décret n°74/888 du 31 octobre 1974 et réorganisé par décret n°93/215 du 04 août 1993.

L’IMPM est placé sous la tutelle technique du Ministère de la Recherche Scientifique et Technique et sous la tutelle financière du Ministre des Finances.

Missions :

  • Animer les activités de recherche en santé en vue de la meilleure connaissance des pathologies prioritaires et des grands problèmes de santé publique au Cameroun ;
  • Elaborer des solutions axées sur la prévention, le diagnostic et les traitements appropriés ;
  • Créer des conditions permettant d’optimiser l’impact des aliments locaux et des plantes médicinales traditionnelles sur la santé des Camerounais ;
  • Diffuser et vulgariser les résultats des travaux de recherche ;
  • Former des chercheurs et techniciens pour les besoins internes et externes.

A ce titre, l’IMPM est chargé :

  • d’animer les activités de recherche en santé en vue de la meilleure connaissance, de la prévention, du diagnostic et du traitement des pathologies prioritaires à l’origine des grands problèmes de santé publique au Cameroun ;
  • de créer des conditions permettant d’optimiser l’impact des denrées alimentaires locales, de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle sur la santé des Camerounais ;
  • de diffuser les résultats de la recherche en vue de leur mise en application par des partenaires privés et le secteur industriel ;
  • de former des chercheurs et des techniciens pour les besoins internes et externes ;
  • de procurer au public des prestations biomédicales ;
  • de surveiller les résistances aux Antirétroviraux (ARV) chez les personnes vivant avec le VIH/SIDA.

Ces missions entrent en droite ligne de la poursuite de la mise en œuvre de la politique de développement économique, social et culturel de la nation, soutenue par le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) et la politique des grandes réalisations si chère au Président de la République. Dans ce cadre, l’IMPM apporte sa contribution au renforcement de la compétitivité et à la création des emplois dans le domaine précis de la santé.